Nike Air Max 97, 25 ans et l’histoire continue !

21.02.22 General



Une grande discipline engendre de grandes idées. Un chef-d’œuvre avant-gardiste, intemporel et en avance sur son temps, 25 ans plus tard, nous parlons toujours de la Nike Air Max 97. Les accros de la sneaker dans le monde entier s’unissent pour vous expliquer brièvement ce que vous devez savoir sur cet emblème de la chaussure.  

L’année 1997, un moment phare de l’histoire des sneakers qui a vu naître la Nike Air Max 97. La bulle d’air visible continue de briller, mais cette fois dans toute la semelle intermédiaire ainsi qu’avec un système innovant de lacets cachés, ce qui permet à Nike de proposer un modèle de chaussure tant apprécié par beaucoup jusqu’à aujourd’hui. La Air Max trouve son origine en 1987 grâce au design audacieux de Tinker Hatfield sur la Air Max 1 (connue à l’origine sous le nom de “Air Max”, les experts ne sachant pas à quel point la première du genre deviendrait légendaire). Une chaussure qui, pour beaucoup, a changé la culture du lifestyle et le confort pour toujours. Dix ans plus tard, nous voici avec l’itération 97, actualisée et futuriste, de cette ligne légendaire.

Alors que Tinker Hatfield et Sergio Lozano s’éloignaient des Air Max pour se concentrer sur des chaussures Nike plus performantes et plus emblématiques, les rênes ont été confiées à Christian Tresser. Il était loin de se douter que ce moment de sa carrière résisterait à l’épreuve du temps dans l’évolution des baskets. À l’approche du nouveau millénaire et des progrès technologiques, il était essentiel que Nike garde une longueur d’avance sur ses concurrents. Tresser, a puisé son inspiration dans les gouttes de pluie, le Shinkansen l’équivalent de notre TGV au japon, les automobiles, les CD, les vagues de la mer et bien sûr des cadres de VTT. Telles sont les origines de la Nike Air Max 97. 

La chaussure a connu un énorme succès en Italie, en particulier la Silver Bullet qui faisait tourner la tête et qui avait une élégance significative avec un sens du luxe. Un must have pour les Italiens toujours à la mode. Cette version de la chaussure fait également référence au célèbre train japonais à grande vitesse, le Shinkansen qui a révolutionné la façon dont les gens voyagent. Avec l’aide de la culture et du design japonais, Tresser disposait d’une base de travail solide pour produire une nouvelle vision de la Air Max sous une forte pression et avec de grandes attentes. Le succès rencontré deux ans plus tôt par sa prédécesseure, la Nike Air Max 95, au Japon, a également contribué à l’évolution et à l’innovation de la culture des baskets et, avec cette demande, est venu le besoin de sorties premium améliorées. 

Ps : ce sont les petites boutiques des rue au Japon qui ont inspiré la décoration intérieure des magasins Footpatrol de Londres.

L’année 2017 a marqué le 20e anniversaire de la silhouette de la 97, un retour bienvenu avec de nombreuses nouvelles versions rétro de certains coloris OG, ainsi que des nouvelles sorties pour l’occasion. L’année a fait revivre l’AM97, incitant les sneaker addicts à acquérir des paires qu’ils avaient autrefois oubliées. L’année 2017 sera considérée comme une période clé pour ce modèle de Air Max. 

Au fil des ans, Nike a créé des paires de Air Max vraiment exceptionnelles, dignes de toute rotation ou collection de baskets. Voici quelques-unes de nos préférées, sélectionnées par l’équipe de Footpatrol. 

Nike Air Max 97 Silver Bullet

Il y a eu plusieurs versions de la AM97 Silver Bullet depuis ses débuts en 1997. La couleur a même inspiré d’autres silhouettes de la ligne de production Nike comme les TN, les Zero et les Jewel.

Au fil des ans, la Air Max 97 Silver Bullet n’a été rétrocédée qu’une poignée de fois depuis sa sortie originale, d’où sa forte demande constante de la part des consommateurs et des amateurs de sneakers. L’itération de 2012 est sortie en même temps qu’un pack rassemblant plusieurs silhouettes Air Max et avait subi un léger changement au niveau de la semelle extérieure, qui est passée à un noire monochrome. Après un hiatus, la AM97 à fait son retour en 2016 disponible en avant-première en Italie en raison de son énorme popularité dans les années 90. Cela étant dit, Nike a sorti la AM97 Silver Bullet chez les détaillants italiens uniquement. La ” La Silver ” était accompagnée de badges spéciaux, ce qui n’était pas le cas des Silver Bullets disponible en ligne en 2017. En plus du marché italien, à une occasion distincte, une édition spéciale a été publiée avec le drapeau italien sur le talon et la languette en nombre très limité.

Nike Air Max 1/97 Sean Wotherspoon – 2017/2018 

Le Air Max Day le plus important à ce jour ? La Nike Air Max 1/97 x Sean Wotherspoone, 2017. Wotherspoon a concouru aux côtés de notre ancienne employée du magasin Footpatrol de Londres, Alexandra Hackett (alias @miniswoosh). La chaussure de Sean présentait un hybride de Air Max 1 et 97 tout en étant structurée avec des matériaux contrastés en velours côtelé. Cette campagne a permis à Sean de propulser sa carrière, non seulement en tant qu’amateur de mode vintage dans son magasin de dépôt-vente Round Two, mais aussi en tant que nouveau designer de sneakers, ce qui lui a permis de faire sa place chez adidas. Découvrez les dernières sorties de Sean ici.

Nike Air Max 97 x Undefeated (UNDFTD) – 2017

Undefeated ne semble ne jamais faire d’erreur lorsqu’il s’agit d’une collaboration Air Max. En 2017, nous avons vu des versions noires, blanches et vertes de la chaussure. Pas facile à repérer de nos jours, une denrée rare et une sneaker que beaucoup auraient aimé acheter. Le branding Undefeated parcourait les vagues de la silhouette tout comme leur logo iconique venant orner la languette. 

Nike Air Max 97 x Skepta – 2017

Un joueur clé dans le vestiaire de Nike – une autre sortie de 2017 a vu Skepta, artiste symbolique de la “Grime”, résidant au Royaume-Uni, collaborer avec Nike sur une palette de couleurs à couper le souffle sur une variation Ultra de la 97 qui a boosté sa notoriété non seulement dans la musique mais aussi dans la mode, le design et la pop-culture en général. Depuis, Skepta a collaboré sur plusieurs modèles de Nike, dont une Nike Air Max Deluxe et une Air Max Tailwind V.

À cette époque, Nike encourageait fortement les modèles hybrides en construisant deux silhouettes en une seule. Les Nike GS étaient des hybrides à une époque où les Air Max 95 étaient livrées avec une semelle intermédiaire Air Max 93, ces sorties n’étaient donc pas quelque chose de nouveau. Avec la collaboration de Skepta, Nike a pris la Air Max BW et la Air Max 97 pour créer un projet inspiré de Paris. Des swooshes contrastés tirés du drapeau français en mesh, la AM97/BW rendait hommage à l’amour que Paris et Skepta se portent mutuellement.

Nike Air Max 97 Gold

Si l’argent ne vous plaît pas, ne vous inquiétez pas, Nike à vos arrières avec une version dorée de la Air Max 97 Silver Bullet. Les touches métalliques rendent cette chaussure impossible à rater lorsqu’elle est portée dans les rues. Le swoosh rouge foncé renforce le statut de ce modèle. La chaussure était également disponible dans une version italienne à motifs.

Nike Air Max 97 Baroque Brown

Un coloris original dans des tons terreux avec une semelle intermédiaire mouchetée, contrastant avec la bulle sur toute la longueur, la 97’s Baroque Brown est une paire incontournable. Du bas de la semelle extérieure jusqu’au haut de la tige, les vagues s’estompent en tonalités plus claires pour donner une finition exceptionnelle. Une fois de plus, un daim de qualité supérieure a été utilisé plutôt que la finition métallique iconique appréciée par les fanatiques de la AM 97. 

Nike Air Max 97 Puerto Rico – 2021

Plus récemment, nous avons vu la Air Max 97 Puerto Rico arriver sur les étagères. Similaire à la version italienne, le design présente des drapeaux portoricains ainsi qu’un changement subtil dans la broderie du swoosh.

Nike Air Max 97 Rio Jacquard Brazil – 2016 

Une paire sauvage, mais qui vous coûtera maintenant quelques euros de plus que lors de sa sortie en 2016. L’ambiance carnavalesque qui se dégage de la chaussure correspond exactement à ce pour quoi les Brésiliens sont connus – cette chaussure est faite pour être portée dans la rue, au milieu d’une foule engrainée par la musique et la danse. Le speckle numérique met en valeur cette chaussure, élevant sa présence tandis que le vert pin nous rappelle son héritage sud-américain.

Nike Air Max 97 Hyperfuse Hasta – 2012

En 2010, Nike a présenté sa dernière innovation, la technologie Hyperfuse, utilisée dans ses chaussures. En éliminant sa méthode traditionnelle de coupe et de couture : trois couches de matériaux composites et durables sont fusionnées à l’aide de la chaleur et de la pression pour donner une sensation de légèreté et de respirabilité. En 2012, Nike s’est largement appuyé sur l’Hyperfuse et l’a appliquée sur ses modèles classiques et parmi elle, la Air Max 97. L’Hyperfuse est utilisé sur toute la tige avec une combinaison en mailles ouvertes pour une respirabilité maximale.

Nike Air Max 97 Kashima Antler – 2006

En 2006, Nike a sorti le “Kashima Antler’s Pack” qui était une ode à l’équipe de football professionnelle la plus titrée du Japon, les Kashima Antlers. Décliné sur 3 silhouettes iconiques de la marque, l’AM95, l’AM97 ainsi que (à l’époque) la toute nouvelle Air Max 360. La Air Max 97 combine des tons subtils de noir et de gris. Elle présente également l’imprimé éléphant tant apprécié sur le dessus, avec le logo des Kashima Antlers sur la languette et le talon.

Téléchargez notre application “Footpatrol launches” pour toutes suivre les dernières sorties. 

Découvrez notre sélection des dernières sorties Air Max.

Recomended Post

Footpatrol Discussions | Alex

Footpatrol Discussions

January 21, 2024

La TEAM FP présente ses Sneakers of the Year 2023

General

January 9, 2024

Le top départ de la SL 72 chez Footpatrol

General

December 19, 2023

Rétrospective : nos Jordan XI de décembre préférées

General

December 16, 2023